Alphonse Madiba dit Daudet 2016

Retour en Balaphonie

Alphonse Madiba dit Daudet est de retour ! Le personnage d’Edimo et Al’Mata revient dans une aventure qui en promet beaucoup d’autres.

On l’attendait sans trop y croire, et pourtant il est bien là : Le deuxième tome des aventures d’Alphonse Madiba dit Daudet est paru en cette fin d’année 2016, chez L’Harmattan-BD, la maison qui avait justement lancé sa collection avec le premier tome en 2010, et qui fête déjà sa vingt-neuvième parution avec ce tome 2.

Pour bien faire les choses, l’éditeur spécialisé en BD africaine a mis les petits plats dans les grands en proposant simultanément à ce tome 2 une intégrale qui réunit les deux histoires, séparées par quatre planches inédites qui évoquent la traversée du désert de notre héros.

Mais parlons-en, d’ailleurs de ce héros si peu exemplaire mais tellement sympathique. Expulsé de France depuis le premier tome, Alphonse Madiba dit Daudet s’ennuie dans son pays natal. Un métier ennuyeux, une épouse pour laquelle il éprouve plus de peur que de sentiments, des représentants de l’ordre qui ne cessent de le harceler, tout ça renforce la nostalgie de sa vie d’étudiant à Paris.

Madiba veut retourner en France ne recule devant aucune entourloupe pour parvenir à ses fins. Et c’est dans un cyber-café qu’il trouvera une idée au cynisme éhonté, dont la couverture de l’album donne un premier aperçu.

Le trait d’Al’Mata est toujours aussi vif. Le dessinateur semble même s’amuser comme un fou en donnant à quelques personnages secondaires les traits de ses amis, de son scénariste et de lui-même. Les situations imaginées par Edimo, si elles cherchent avant tout l’effet comique, n’en sont pas moins proches de la réalité africaine. On retrouve dans la bande dessinée l’ambiance typique des villes africaines, cette pagaille colorée jamais avare en surprises pour le visiteur européen.

Curieusement, le dernier tiers de l’album oublie presque son héros et se met à suivre le second protagoniste de l’histoire, ce paysan français venu chercher une femme en terre africaine. On ne retrouve Madiba qu’en fin d’album où bien qu’en mauvaise posture, il annonce lui-même la possibilité d’un troisième tome. On l’attend déjà avec impatience.

Sur le web :

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s