En 2016 à Nantes, du 16 mars au 22 mai, la Maison des Hommes et des Techniques proposait une exposition originale sur la vision du métier de comptable dans la bande dessinée.

Existe-t-il un métier plus ennuyeux que celui de comptable ? Cette question volontairement provocatrice mérite d’être mieux posée : Existe-t-il plus ennuyeux que la représentation que l’on se fait du métier de comptable ?

Cette question a longtemps tourmenté Sébastien Rocher, professeur des universités en sciences de gestion à la Faculté de droit, économie et gestion d’Angers. Après avoir fait de la BD « Le Schtroumpf Financier » (Dupuis) de Peyo un support pour des cours de comptabilité, l’enseignant angevin a poursuivi ses recherches sur la représentation du comptable dans la bande dessinée, notamment franco-belge.

De cette réflexion est née une exposition de planches BD qui met en lumière les stéréotypes utilisés pour représenter le comptable au travail. Elle parcoure les classiques, avec Achille Talon, la Rubrique-à-Brac de Gotlib et bien entendu Gaston Lagaffe et l’intransigeant Monsieur Boulier.

Gaston lagaffe & Monsieur Boulier (Franquin)

Des BD plus récentes apparaissent également, qui démontrent combien le métier a évolué. Du sombre exécutant à lunettes qui reporte avec application les chiffres dans un immense cahier, on est passé au consultant financier cynique puis au robot-ordinateur. En somme, le métier de comptable a évolué, au fil des années, « d’une logique de production sans séduction à une logique de séduction sans production » (sic).

La Maison des Hommes et des Techniques, qui se veut un lieu de réflexion sur le travail dans nos sociétés, est le meilleur endroit pour cette exposition.

Exposition

Sur le web :