BD "Clichés de Bosnie" de François Ravard et Aurélien Ducoudray (Futuropolis 2013)

Après la guerre

La bande dessinée « Clichés de Bosnie » d’Aurélien Ducoudray et François Ravard sortie en 2013 chez Futuropolis est devenu un album-référence de la BD-reportage.

Aurélien Ducoudray est entré en bande dessinée vers 2010. Auparavant, il pratiquait le métier de journaliste. Rédacteur, photographe, reporter TV, il a toujours été animé par son goût de raconter des histoires.

En 2004, le photographe de presse qu’il était alors décide d’accompagner un convoi humanitaire en Bosnie-Herzégovine. Le pays se relève lentement de la guerre terrible qui suivit sa déclaration d’indépendance en 1992. Neuf ans après les accords de Dayton, en 1995, le pays n’a toujours pas effacé le souvenir de ce drame. Ses habitants tentent autant que possible une vie normale, même si leur quotidien dépend encore beaucoup des convois humanitaires.

Aurélien Ducoudray prend de nombreuses photos et capte quelques scènes en vidéo. A son retour, il monte un film et prépare ses clichés, mais il se heurte à l’indifférence de sa hiérarchie. Il décide alors de raconter les péripéties du voyage dans une bande dessinée. Il confie le dessin à François Ravard, avec qui il avait travaillé sur la fiction « La faute aux chinois » (Futuropolis 2013).

« Clichés de Bosnie » sort en 2013 chez Futuropolis. C’est une BD très dense – plus de 200 pages -mais aussi un ouvrage très émouvant. Le récit alterne les anecdotes cocasses et les situations plus dramatiques. Le photographe rencontre les individus aux vies brisées par la guerre et au quotidien hanté par la peur. Le dessin, très épuré, montre l’essentiel, et le scénario ne cherche aucun effet.

Dans ses dernières pages, l’album propose les photographies de Ducoudray lors du périple. Elles sont en noir et blanc et donnent un sens à la BD, soulignant la réalité de l’histoire. On découvre également les premières ébauches que François Ravard esquissa en 2011 lorsqu’il fit lui-même le voyage avant de travailler sur l’album.

« Clichés de Bosnie » est un ouvrage exceptionnel. Soutenu par Amnesty International, il a reçu de nombreux prix et autant d’éloges. Il est devenu une oeuvre majeure d’un genre à part, la BD-reportage.

bd-cliches-de-bosnie

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s